620R : la version routière de la GT4

uncovers-magazine-mclaren-monaco
white-background

L’équipe Uncovers a eu la chance d’être conviée à la journée de présentation de la première version homologuée pour la de route de la McLaren GT4 de course.

Racée, la McLaren 620R, telle un pur-sang,  paraît prête à s’élancer.

  • mclaren 620r monaco uncovers

Lovée dans le showroom de la concession McLaren Monégasque, la belle apparaît dans une livrée racing du plus bel effet.
De nombreux badauds s’arrêtent d’ailleurs pour l’admirer. C’est bien elle qui capte l’attention. Étrangement, le premier regard ne lui rend pas parfaitement hommage. Nous focalisons l’attention sur l’aileron arrière, imposant sans être spectaculaire, et l’intérieur alcantara qui se dévoile imperceptiblement à notre regard.

Les pneus, impressionnants, sont des Pirelli P Zero Trofeo R spécialement conçus pour McLaren. Ils sont d’ailleurs estampillés au nom de la marque.

Partout sur le modèle, l’héritage de la course transparaît. L’hypercar est bien née sous la bonne étoile de la compétition.
Le premier émoi passé, de nombreux détails captent alors notre attention. La ligne évasée du pare-brise, les montants élancés…l’auto n’est absolument pas ramassée. Aucunement intimidante, elle paraît au contraire inviter à prendre le volant.

Les clignotants, parfaitement intégrés à la ligne sportive de la voiture et fondus dans les stickers racing, soulignent la qualité de finition de la McLaren 620R. Les 350 exemplaires de ce modèle seront d’ailleurs fabriqués, assemblés et peints à la main, au sein de l’usine de Woking, au Royaume-Uni.

  • ncovers-magazine-mclaren-monaco

L’habitacle McLaren 620R : sportif, sans être extrême
Parfaitement orienté pour le confort optimum du pilote, c’est derrière le volant de la McLaren 620R que nous retrouvons tout l’ADN de la marque. Il faut savoir que la marque fondée par Bruce McLaren à couru pour la première fois en formule 1 lors du Grand Prix 1966 de Monaco. C’est donc avec une certaine émotion, que 54 ans plus tard, nous nous installons dans le poste de pilotage de la McLaren 620R.

Le premier sentiment paraît commun, pourtant il est très rare sur une auto de cette catégorie : on se sent instantanément à l’aise au volant. La position de conduite est idéale, le large pare-brise et les fins montants, permettent de parfaitement distinguer la route et les points de roues.

Christophe Capion (Sales Executive McLaren Monaco), prends le temps de nous présenter les moindres détails de l’automobile. Très vite, nous nous laissons porter par la passion avec laquelle il parle de « sa » marque. Les anecdotes clients émaillent ses précisions techniques.

  • ncovers-magazine-mclaren-monaco
  • ncovers-magazine-mclaren-monaco

L’installation dans l’habitacle demande une certaine souplesse, mais reste accessible à tous. La hauteur sous toit est suffisamment importante (il est nécessaire de pouvoir loger un casque après tout). On se sent aussitôt bien dans l’habitable. Tout tombe sous le sens (et sous la main).

Les commandes sont parfaitement accessibles, les sièges baquets (une option gratuite) sont confortables : ils maintiennent idéalement, mais sans engoncer le corps. Très vite, la position de conduite idéale est trouvée. La voiture paraît avoir été conçue autour du pilote. C’est la recherche de la position idéale qui a donné la ligne directrice du design de la McLaren 620R.

Petit rappel utile : l’auto développe une puissance de 620 cv et un couple démoniaque de 620 Nm…il vaut mieux être parfaitement installé pour maîtriser la bête !
Heureusement pour les plus téméraires, la McLaren peut pardonner bien des erreurs grâce à son appui aérodynamique de 185 kg à 250 km/h.
La 620R est le modèle Sport Series qui réalise les meilleures performances et le temps au tour le plus rapide ! Il s’agit là clairement d’une automobile d’exception, taillée pour la route et la vitesse, plutôt que pour un usage mixte ou urbain. N’en déplaise aux grincheux, McLaren ne construit pas uniquement des autos de course.

  • ncovers-magazine-mclaren-monaco

Fiche technique

  • Châssis et composants aérodynamiques identiques à la 570S GT4

  • Freins carbone-céramique, roues à blocage central et échappement sport

  • Suspensions abaissés avec voies élargies

  • Amortisseurs GT4 réglables manuellement

  • Carrosserie personnalisable

  • Poids : 1282 kg (hors fluides)

  • Moteur V8 biturbo de 3,8 litres de la GT4

  • Boite SSG à 7 rapports

  • Télémetrie (en option)

  • 0 à 100 km/h : 2.9 secondes

  • 0 à 200 km/h : 8,1 secondes

  • Vitesse maximale : 322 km/h

La marque McLaren

La société McLaren a été fondée en 2010. Issue de la Formule 1 et du royaume de la course, la marque infuse partout les valeurs propres au sport automobile. Recherche de la performance, de la légèreté, de l’efficacité et de l’innovation technologique permanente : voilà qui pourrait résumer en quelques mots les valeurs de la marque.

Notre avis sur la McLaren 620R

La McLaren 620R est une hypercar d’exception. Une auto née de la course, dans laquelle chaque objet, chaque accessoire, à été conçu dans un seul but : l’efficacité au service du pilote. La McLaren 620R est issue de cerveaux de brillants ingénieurs, qui savent tenir compte des avis et remarques des clients. Il s’agit là d’une auto fabriquée par des employés passionnés, pour des pilotes et des amateurs éclairés.

Aucune esbroufe, aucune facilité avec la 620R : tout concourt à atteindre le meilleur rendement possible et la plus grande efficacité sur circuit.

D’ailleurs, lorsque l’on s’installe à son volant, une pensée pour les illustres pilotes de la marque nous effleure.

Ayrton Senna McLaren
crédit photo : Instituto Ayrton Senna

Comment ne pas penser à Ayrton Senna, Alain Prost, Mikka Häkkinen ou encore Michaël Schumacher et tellement d’autres ? Comment ne pas penser à la formule 1, aux 24H du Mans, lorsque Bruce McLaren était encore un « simple » pilote ?

Les McLaren routières sont des chevaux sauvages, à peine domptés. Prendre leur volant transporte instantanément. Ce n’est plus la raison, mais le cœur qui parle.

McLaren en quelques mots ?

Des autos de passionnés, construits par d’autres passionnés. Tout particulièrement la 620R. Peut-être croiserez vous cette auto en ville. Si c’est le cas profitez en pour l’admirer attentivement. Ne vous arrêtez pas à sa seule ligne. Observez tous les détails. Si vous avez la chance de la croiser sur un circuit, regardez là attentivement dans votre rétroviseur…elle ne tardera sans doute pas à vous dépasser !

  • uncovers-magazine-concession-mclaren-monaco
  • uncovers-magazine-concession-mclaren-monaco

Remerciements à l’équipe McLaren Monaco

Nous tenons tout particulièrement à remercier Christophe Capion (Sales Executive McLaren Monaco), pour la passion avec laquelle il nous a présenté cette exceptionnelle hypercar. Sa culture automobile, sa connaissance du marché des voitures d’exception et sa disponibilité nous ont permis d’aborder toutes les nombreuses questions qu’une telle visite imposait.

Un mot également pour remercier Manon Duraffourd et Federica Bruno des services presse et marketing, pour avoir permis cette rencontre et pour les pertinentes informations qu’elles ont partagées avec nous.

Concession McLaren Monaco
7. av Princesse Grace +377 93 25 69 99
info@monaco.mclaren.com

Vous avez apprécié la lecture ? Découvrez notre second article consacré à la marque Mc Laren !